L’homme qui a appris aux ordinateurs à jouer aux échecs

John McCarthy, né en 1927 et mort en 2011, est un scientifique et chercheur en informatique américain. Il est notamment considéré comme le père de l’intelligence artificiel avec Marvin Minsky.  

John McCarthy devant l’un des ordinateur utilisant un programme de jeu d’échec.

Titulaire d’un doctorat en mathématique en 1951, il a travaillé sur le développement de l’intelligence artificiel pour des machines.  Le postulat de départ de ses recherches est que les raisonnements humains peuvent être formalisés et découpés sous formes d’instructions exécutables par les machines. Il a notamment inventé un programme de jeu d’échec qui sera l’un des plus performant dans les années soixante. Il a aussi créé une alternative au Fortran (Formula Translator), le langage de programmation utilisé à l’époque, appelé Lisp (List Processing).  

Après l’intelligence artificielle, il s’est intéressé au cloud computing, dont il est l’un des pionniers. Le cloud computing consiste à utiliser la capacité de calcul ou de stockage de serveurs situés dans différents endroits en les connectant à un même réseau. 

 

Il est l’un des fondateurs du MIT (Massachusetts Institute of Technology) ainsi que du laboratoire d’intelligence artificielle de l’université de Stanford. 

Ses travaux lui ont permis de se voir remettre plusieurs prix, dont le Prix Turing en 1971, qui est considéré comme l’équivalent du Prix Nobel d’informatique. Il a également reçu le Prix Kyoto en 1988 et la National Medal of Science en 1991.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.